Qui en parle

Écrivain à l’écart du grand bal médiatique, vous n’avez sans doute jamais entendu parler de moi. Si cela peut vous rassurer, c’est tout à fait normal ! Néanmoins, mes livres ont pu faire l’objet de belles rencontres, alors venez, vous aussi ; entrez dans mon monde, j’en serai très fier.

J’ai l’honneur d’avoir figuré dans les blogs suivants :

 

 

Loli Artésia est une jeune femme de lettres à l’écriture délicate. Je lui ai envoyé avec plaisir un exemplaire de mon premier recueil d’haïkus « De tout et de rien » dont je vous laisse découvrir la chronique.

Je remercie également Loli de m’avoir invité pour cette interview dans son blog Le petit Monde de Loli.

 

 

Mélanie a eu envie de lire « Se souvenir de la lune d’automne » ce qui honnêtement m’a surpris, pensant que ce livre ne lui conviendrait pas forcément. Même si un personnage (très) secondaire ne l’a pas enthousiasmée, je vous laisse découvrir la sympathique chronique sur son blog Mel’lectures.

Écrire c’est prendre position, être fier de ce que l’on fait quitte à se mettre en danger, alors comme je savais ses réserves au sujet de la poésie, j’ai voulu lui faire une surprise avec un exemplaire de « Poésie des jours de pluie ». Je pensais qu’elle pouvait être sensible à cette poésie fluide et moderne… Et elle y a été !

 Un grand merci pour ces deux avis très positifs.

 

 

Maryline a émis un ressenti plus contrasté sur « Se souvenir de la lune d’automne » en raison du côté noir de ce roman. Mais comment dire ? Pourtant j’annonce la couleur : noir c’est… Noir, non ? Ni gore ni thriller, sans hémoglobine ni tuerie à tous les coins de rue. Juste une histoire, mais sombre. Noire quoi !

 

 

 

N’oubliez pas de soutenir les blogs littéraires  :
 

– Amis lecteurs, ils vous permettront toujours de faire de belles rencontres !

– Amis auteurs, même s’ils ont parfois la dent dure, n’oubliez pas qu’ils sont là pour ça !